Piana

Mairie de PIANA

Bienvenue

  • Accueil
  • Cadre de Vie
  • Eau et Assainissement
  • Avant 2014
  • Rapport annuel eau potable et d'assainissement 2009

Rapport annuel eau potable et d'assainissement 2009

 

I. LE PATRIMOINE DE LA COLLECTIVITE

Nature des ressources

La production d'eau potable est assurée à partir de la station de traitement de MEZZANA, alimentée par 2 ressources distinctes :

- en période estivale, la prise en rivière sur le PORTO, avec deux stations de reprise (PORTO ET CALANCHES) jusqu'à l’usine de traitement.

- en dehors de la période estivale, la prise en rivière sur le ruisseau de PIAZZA MONINCA alimente gravitairement l’usine de traitement.

Traitements mis en oeuvre

Elle est composée d’une unité de traitement appelée Usine de traitement de Mezzana qui correspond à une filière classique de filtration sous pression

- Filtration par filtres à sables sous pression (2 unités)
- Désinfection par chlore gazeux
- Turbidimètre en continu sur l’eau traitée

Il est à noter qu’une chloration relais existe sur ARONE et permet de garantir une très bonne qualité bactériologique de l’eau dans cette branche de réseau la plus éloignée.

Nombre de branchements et réseaux

- nombre de compteurs au 31.12.2009 : 525
- longueur du réseau au 30.11.2009 : 18.6 Km
- 4 réservoirs

II. INDICATEURS TECHNIQUES

Volumes produits et distribués

- Volume produit en m3 : 110 198
- Volume facturé en m3 : 63 915
- Purges de réseaux 2 000
-Eau pour lutte contre incendies 2 000
-Chasses d'égouts 1 000
-Vidange et nettoyage des réservirs 2 000
-Rendement du réseau en % 64,35 %
-Consommation électrique en kw/h 257424

Ratios :

Wh/m3 produits : 2 336
Wh/m3 facturés : 4 027

baisse du rendement de près de 10% en 2009. Des actions de recherche et de réparation de fuites doivent être engagées au plus tôt par la commune

III. QUALITE DE L’EAU

L’eau est le produit alimentaire le plus contrôlé.
Le Code de la Santé Publique impose des normes très strictes aux eaux destinées à la consommation humaine :
- Ne pas contenir de micro-organismes, de parasites ou toutes autres substances constituant un danger potentiel pour la santé des personnes ;
- Etre conformes à des Limites de Qualité pour les paramètres susceptibles de générer des effets immédiats ou à plus long terme sur la santé des consommateurs ;
- Satisfaire à des Références de Qualité, valeurs indicatives établies à des fins de suivi des installations de production et de distribution d’eau et d’évaluation de risques pour la santé des personnes.
Ces textes définissent précisément le contrôle sanitaire (paramètres à analyser et fréquence d’analyse) et la surveillance à mettre en place par le délégataire. Cette surveillance comprend notamment :
- L’examen régulier des installations
- Le contrôle de l’efficacité de la désinfection
- Un programme de tests et d'analyses en fonction des risques identifiés que peuvent présenter les installations.

1. Analyses réalisées

On peut distinguer trois contextes dans lesquels les paramètres sont analysés :
- Le contrôle sanitaire,
- La surveillance du délégataire (obligatoire) : surveillance permanente de la qualité de l’eau, suivi des non-conformités,
- Les analyses supplémentaires réalisées pour le besoin du service par le délégataire tels que suivi de travaux, études, lavage des réservoirs,…

Contrôle sanitaire de l’eau distribuée

La conformité de l’eau distribuée est mesurée au robinet du consommateur.
Les indicateurs de conformité des prélèvements réalisés au titre du contrôle sanitaire, par rapport aux limites de qualité concernant la microbiologie et les paramètres physico-chimiques, sont les suivants :

Taux de conformité

Les taux de conformité des prélèvements effectués dans le cadre du contrôle sanitaire et de la surveillance du délégataire sont les suivants :

  Nb PLV total INb PLV Conformes Taux de conformité Contrôle
Sanitaire      
Microbiologie 15 15 100%
Physico-chimie 5 5 100%

 Le tableau suivant présente en détail les résultats d’analyses et leur conformité en distinguant les paramètres soumis aux Limites de Qualité des paramètres soumis aux Références de Qualité

Contrôle Sanitaire

  Nb total de résultats d'analyses Conformité aux limites / Respect des références
Références    
Paramètres soumis à limite de Qualité    
Microbiologique 30 30
Physico-chimique  40 40
Paramètres soumis à Référence de qualité    
Microbiologique 60 60
Physico-chimique  125 113
Autres paramètres analysés    
Microbiologique 0  
Physico-chimique  93  

 Conformité sur les paramètres bactériologiques

L’ensemble des paramètres bactériologiques est conforme, tant en limite qu’en référence de qualité, pour l’année 2009.

Conformité sur les paramètres Physico-chimiques

Sur l’ensemble des 40 paramètres soumis à « limite de qualités » aucun résultat n’a été non-conforme au cours de l’année 2009.
Cependant, sur 125 analyses soumises à « référence qualité », 12 paramètres se sont révélés en dehors des limites. Essentiellement des limites faibles de conductivité. Ces dépassements sont liés à la nature du substratum géologique de type granitique qui induit sur l’ensemble de ce secteur des eaux faiblement minéralisées (TAC et TH faible) et à PH bas.

IV. BILAN DES TRAVAUX 2009

1. Travaux d’entretien et de maintenance

- Vérification et contrôle des équipements électromécaniques et hydrauliques
- Graissage
- Vérification des installations électriques
- Relevé périodique des compteurs
- Vérification de l’ensemble des désinfections
- Nettoyage des bâches et réservoirs
- Nettoyage des abords
- Peinture des équipements

2. Faits marquants

La CEO attire l’attention de la commune sur le fait que le contrat de prestation d’exploitation arrive à échéance le 31/12/2010.

ADDUCTION /PRODUCTION

Prise en rivière / dessableur :

Les grilles de la prise en rivière sont décelées et occasionnent l’introduction de sable et de pierres qui l’obstruent.
Nous avons du procéder à un nettoyage complet de celles-ci dans des conditions périlleuses en raison du fort débit. Il est impératif que la mairie procède à des travaux afin de pouvoir intervenir dans de meilleures conditions sur cet ouvrage.
Pour ces raisons, le dessableur s’est partiellement obstrué à plusieurs reprises nécessitant de faire plusieurs vidanges en période estivale.

Stations de pompage :

La vétusté des installations de la station de pompage des Calanche a conduit à de multiples pannes moteur pendant la saison estivale mettant en péril l’alimentation en eau de l’ensemble de la commune.
Afin de remédier à ces problèmes des travaux de réhabilitation ont été engagés par la commune, et la réhabilitation des stations de Calanche et Porto a été terminée en fin 2009.

Usine d’eau potable de Mezzana

Lors d’épisodes pluvieux en période hivernale, l’eau brute (issue des captages) atteint des seuils de turbidité élevés en entrée d’usine. L’absence d’automatismes dans le process (lavage automatique des filtres, fermeture de l’usine) et d’analyseur de Chlore en continu, explique le dépassement ponctuel références de qualité sur le paramètre turbidité en sortie d’usine. Pour pallier à d’éventuels problèmes de dépassement des normes bactériologiques, nos équipes ont dû moduler manuellement l’injection de chlore gazeux provocant ponctuellement des fluctuations de la concentration dans l’eau distribuée.

RESEAUX

Réalisation et mise en service de l’alimentation de la plage de Fighajolo. Ces travaux ont été réalisés par la CEO depuis le point de desserte de la step de la commune.

Il est à noter qu’en raison des temps de séjour importants dans cette canalisation (faible débit), l’eau doit être déclarée non potable par la commune.

3. Travaux en cours

La commune a lancé en 2009 des travaux de réhabilitation des installations de prélèvement, pompage, traitement et stockage.
Les travaux ont débuté dans le courant du mois d’octobre 2009.

Etat d’avancement des travaux au 31décembre 2009 :

- Les deux stations, Porto et Calanche, sont entièrement réhabilitées (pompes, armoire électrique, hydraulique).

4. Travaux futurs à programmer par la Commune

Depuis deux années, l’écart se creuse entre les volumes produits et ceux facturés. Le rendement de réseau s’en trouve affecté au point qu’il y a lieu de réagir.
Nous préconisons à la Commune de lancer une opération de sectorisation et de recherche de fuites sur l’ensemble du réseau de distribution.
A la suite, les réparations nécessaires devront être engagées pour rehausser le rendement du réseau et réduire ainsi les consommations énergétiques et de réactifs.

 

Imprimer E-mail

Informations
    •  Contact & Accès

      Mairie de Piana
      Place de la Mairie
      20115 Piana
      +33 4 95 27 80 28
      +33 4 95 27 83 49
      Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

       Nous Suivre

    •  Lettre d'Infos

       Météo

  •  Nous Situer